Imprimer
Catégorie : Actualités
Affichages : 9

 

Le ministre des domaines de l’Etat et des affaires foncières par intérim a été auditionné aujourd’hui 19 avril 2021 à l’ARP

par les membres de la commission de la réforme administrative, de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption et du contrôle de la gestion de l’argent public sur les derniers rebondissements au sujet du dossier de la BFT. M. Ahmed Adhoum était accompagné par le chef du contentieux de l’Etat, M. Ali Abbès, et deux hauts cadres du ministère de l’économie, des finances et de l’appui à l’investissement, représentant le ministre M. Ali Kooli.

La commission a voté à la majorité des voix pour que les travaux se déroulent à huis clos, vu que plusieurs affaires concernant le dossier de la BFT sont en cours d’examen en justice au niveau des tribunaux tunisiens ou celui du CIRDI (Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements).

Après passage sur l’historique de ce dossier et les étapes du litige avec la société ABCI qui représente le groupe revendiquant la BFT, le ministre a fait savoir aussi qu’une stratégie a été mise en place par son département pour défendre les intérêts de l’Etat tunisien, en louant à ce titre l’apport si important du contentieux de l’Etat au sujet de ce dossier.  

Il a exhorté par la même occasion toutes les parties prenantes à élever le rythme de coordination surtout au niveau de la bonne préparation des arguments de défense.