La valorisation des réserves foncières de l’Etat et leur exploitation pour la promotion de l’industrie et le renforcement des activités économiques et sociales sont les priorités du ministère des domaines de l’Etat,

souligne Hédi Mekni, dimanche 18 novembre, à l’Ariana, en marge de la fête de l’arbre. Il n’est pas question de brader ou d’abandonner les biens de l’Etat, ajoute le nouveau ministre précisant qu’un plan d’action est mis en œuvre par le département pour trouver des solutions aux problèmes en suspens. La mentalité de “Rizk El Bilik” (biens beylicaux) est révolue, dit-il. Il est temps de trouver des solutions aux problèmes des biens domaniaux détournés et ceux qui attendent d’être redéployés dans des projets nationaux et d’investissement. Le ministre a pris connaissance, par la même occasion, des résultats réalisés, au cours de la campagne de boisement menée, en 2017-2018, dans la région de l’Ariana. Cette campagne a enregistré un taux de réussite de 57,18%, l’équivalent de 9591 arbres plantés avec succès par des privés, des établissements publics et des municipalités, à travers toutes les délégations du gouvernorat. Source : Tap